CPC : qui sommes nous ?

Le Cercle Progressiste Carnussien est porteur des valeurs de la société citoyenne et de toutes les idées progressistes dans leur diversité et leur richesse. Créé en 2001 par des habitants de Carnoux-en-Provence (Bouches-du-Rhône) avec le statut d’association Loi 1901, il se propose de promouvoir les idées progressistes.

Ses objectifs sont les suivants :
– favoriser l’information, la participation et les rencontres entre citoyens,
– créer des lieux permanents de débats relatifs à l’évolution de la Société, tant sur les aspects sociaux, culturels, éducatifs, économiques que sur les grands enjeux planétaires,
– développer la démocratie participative.

Une partie de l'équipe de rédaction du blog lors de son lancement en 2009

Une partie de l’équipe de rédaction du blog lors de son lancement en 2009

Outre le présent blog collectif, alimenté par les réflexions des membres de l’association, le Cercle Progressiste Carnussien édite périodiquement un journal (diffusé à 3000 exemplaires), organise des conférences sur des sujets variés accessibles à tous, anime un club de lecture (Katulu) et participe à la vie démocratique locale à l’échelle de la commune.

Publicités

6 Réponses to “CPC : qui sommes nous ?”

  1. SION Victor Says:

    Longue vie au Cercle Progressiste Carnussien. Jacques vient de m’avertir, et je salue les amis du sud qui se lancent dans la démocratie participative. De tous les coins de France, des initiatives éclosent,, quelle santé! La politique reprend ses droits sur les impératifs économiques, et c’est tant mieux.
    Bon courage à tous, et salut à Cécile et Jacques.
    Victor

  2. combe Says:

    Longue vie au Cercle progressiste de Carnoux.
    L’expérience vous fera certainement découvrir qu’il n’est pas facile de déclencher des attitudes et des comportements démocratiques.
    Lorsque les libertés sont rognées ou supprimées petit à petit, la capacité de résistance s’émousse et s’endort. C’est pire qu’une forte privation, d’un coup d’un seul !
    Mais c’est une telle joie lorsqu’on parvient à susciter des comportements de démocratie participative. J’ai bien connu un maire d’une commune proche de Grenoble qui organisait chaque année 3 journées de commissions de travail. Tous les citoyens y étaient invités. Et le maire rendait compte des réalisations et des difficultés.
    A croire que c’était un cas !!!!
    Longue route !
    Jean

  3. Montanier Says:

    Vous n’avez pas autre chose à faire que de critiquer nos gendarmes qui font un travail remarquable sur la commune en faisant de la prévention pour notre sécurité et notre bien-être?
    vous critiquez, souvent à tort, mais n’apportez pas souvent de solution!

  4. Le Cercle Progressiste Carnussien a un nouveau président ! | Cercle Progressiste Carnussien Says:

    […] objectifs du CPC sont les […]

  5. Le Cercle progressiste carnussien est aussi sur Facebook ! | Cercle Progressiste Carnussien Says:

    […] d’ailleurs pour cette raison qu’a été créé en 2001 le CPC pour justement faciliter la démocratie participative et le débat citoyen dans une ville marquée, […]

  6. Peut-on encore croire au progrès ? | Cercle Progressiste Carnussien Says:

    […] et Conservateurs ! Voilà en tout cas qui interpelle nécessairement une association comme le Cercle progressiste carnussien qui a justement voulu accoler, lors de sa création en 2001, ce qualificatif de […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :