A Carnoux, les mouches volent-elles trop haut ?

by

Depuis les dernières élections municipales, en mars 2020, et malgré une campagne plutôt mouvementée, le maire de Carnoux-en-Provence, Jean-Pierre Giorgi, élu depuis bientôt 30 ans dans cette commune, s’est une nouvelle fois succédé à lui-même. Sur les 29 conseillers municipaux, et par la grâce du scrutin majoritaire, 25 sont issus de son propre camp. Les deux listes d’opposition qui s’étaient présentées disposent chacune de deux sièges. Mais curieusement, les conseils municipaux qui se tiennent à Carnoux se résument en de longs monologues du maire et des échanges entre celui-ci et les deux seuls élus de la liste Carnoux citoyenne, écologiste et solidaire, Jacques Boulesteix et Cristèle Chevalier. Tous les autres conseillers présents se contentent d’attendre sagement et en silence que la séance veuille bien se terminer. Ainsi va la démocratie à Carnoux…

Jean-Pierre Giorgi lors du conseil municipal du 15 octobre 2020 (photo © Corinne Matias / La Provence / Carnoux citoyenne)

Bien sûr, ce n’est pas en lisant les comptes-rendus officiels accessibles sur le site de la mairie, qu’on peut s’en rendre compte. Ces derniers ne sont que de simples relevés de décisions qui listent les délibérations votées sans que le citoyen puisse se faire la moindre idée ni du contexte ni de l’objectif ni bien sûr des conséquences de ces décisions et encore moins des discussions qu’ont pu susciter, au sein de l’assemblée de nos représentants élus, ces prises de décisions. Quel contraste, à l’heure de l’ère du numérique et de la transparence démocratique, avec la plupart des autres communes où les débats en conseil municipal font l’objet de comptes-rendus exhaustifs et, de plus en plus, de transmissions vidéo parfois même en direct, comme c’est le cas à Marseille par exemple, mais aussi dans bien des communes dont notre voisine Roquefort-La Bédoule.

Inutile non plus d’espérer assister à la séance du conseil municipal pour suivre en direct les échanges. Depuis un an et malgré la taille démesurée de l’hôtel de ville tout neuf dont la superficie a pourtant triplé, le maire tire prétexte de la crise sanitaire pour limiter drastiquement tout intrusion du public pendant les séances, menaçant d’instaurer le huis clos en cas de besoin.

En revanche, des comptes-rendus détaillés de chacune des réunions du conseil municipal de Carnoux sont librement accessibles sur le site internet créé par la liste Carnoux citoyenne, écologiste et solidaire, alimenté par Jacques Boulesteix. Tous les documents préparatoires sont en ligne ainsi que l’essentiel des échanges, ce qui permet au Carnussien curieux, de savoir ce qu’il s’est réellement dit en séance.

Extrait du site Carnoux citoyenne

Une pointe d’humour permet aussi de rendre compte, de manière quelque peu décalée, de l’ambiance de la séance vu d’en haut, au travers du regard perçant de deux mouches virtuelles, Zagzig et Zigzag, dont la vision perçante à 360° permet de rendre compte avec un zest de dérision et un peu de hauteur du ton des échanges. Un humour décalé qui malheureusement échappe largement à certains des protagonistes comme en témoigne le courrier virulent adressé aux deux élus de la liste Carnoux citoyenne, écologiste et solidaire, par Denise Ségarra, à la suite du compte-rendu du dernier conseil municipal en date, qui s’est déroulé le 8 avril 2021.

Denise Ségarra aux côtés du maire de Carnoux le 3 juillet 2020 (source © Mairie de Carnoux)

La deuxième adjointe au Maire, en charge des affaires sociales, de l’enfance, de la jeunesse et des affaires générales (tout un programme !) n’a guère apprécié que les deux fines mouches qui survolent d’un œil curieux et quelque peu candide les séances du conseil aient eu le sentiment d’y observer « 27 béats et 2 critiqueurs ». L’un des deux diptères avait pourtant bien pris soin d’indiquer à son comparse virevoltant que « les béats ne sont pas forcément ceux qu’on pense et les critiqueurs non plus », mais l’élue a tenue à faire savoir qu’elle préférait les qualificatifs de « satisfaits et tranquilles » pour qualifier les élus de la majorité, tout en reprenant les deux insectes impertinents qui avaient osé insinuer que « un conseil municipal, c’est le lieu le plus coincé et le plus hiérarchisé du monde. Faire bouger un maire d’un poil c’est plus difficile que de désensabler l’Ever Given du canal de Suez ».

Fort heureusement, Denise Ségarra, a une vision nettement plus optimiste que nos deux mouches qui sans doute volent trop haut pour ne pas se rendre compte que le Maire « est ouvert aux discussions constructives mais non politiciennes. S’il fait de l’autosatisfaction, elle est justifiée lorsqu’on voit la transformation de la commune sans augmentation des taxes et sans endettement depuis des années ». Chez ces gens-là, Monsieur, on ne cause pas, on compte, comme le dit la chanson…

Extrait du site Carnoux citoyenne

En tout cas, le coup d’oeil indiscret que les deux indésirables ont osé porté sur l’écran de smartphone d’un des élus municipaux, tranquillement occupé à jouer avec son gadget en attendant que la séance se termine, n’a guère été du goût de Madame l’adjointe au Maire qui s’insurge, à juste titre bien évidemment, que la photo qui illustre l’article n’ait pas été prise lors de cette réunion. Faudra-t-il désormais équiper Zagzig et Zigzag d’un appareil photo miniature pour témoigner de manière plus objective de ce qui n’est après-tout qu’un péché bien véniel ?

En tout cas, nos deux insectes, qui manifestement agacent profondément certains élus de Carnoux, sont désormais prévenus que la tapette à mouches n’est jamais bien loin et que certains les surveillent du coin de l’œil : on a beau prôner l’objectivité et le dialogue soi-disant constructif, la majorité ne se gêne pas pour rappeler que la loi du plus fort est toujours la meilleure…

L. V.

Étiquettes : , , , , ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :