Tout sur les abeilles !

by
La conférencière, Claude Gadbin-Henry

La conférencière, Claude Gadbin-Henry

C’est dans une salle Tony Garnier où plus de 70 personnes avaient réussi à prendre place que Mme Claude Gadbin-Henry, Maître de conférence à Aix-Marseille Université, a traité de la question : Pourquoi les abeilles sont-elles si importantes pour notre avenir ?

Son exposé, scientifiquement étayé et très richement illustré, a d’abord situé l’apparition des abeilles sur la Terre (40 millions d’années) ainsi que leur processus de diversification qui en France compte plus de 1000 espèces dont l’abeille domestique (abeille mellifère), connue depuis l’antiquité et qui fait l’objet d’une récolte de son miel depuis environ 20 000 ans.

Il s’est ensuite poursuivi par des éclairages concernant successivement la reproduction des abeilles, et les différenciations sexuelles et fonctionnelles pour les femelles, reines et ouvrières, et pour les mâles.

Une assistance très attentive

Une assistance très attentive

abeille_fleur_chardon-redUn point a captivé le public présent (des jeunes enfants aux apiculteurs), c’est celui qui concerne les tâches des ouvrières au sein de la ruche, tour à tour ménagères, nourrices, productrices de galettes de cire et constructrices d’alvéoles, régulatrices de l’hygrométrie et de la température (ventileuses) et enfin, pour les plus expérimentées : les butineuses chargées de la récolte du nectar et du pollen.

Claude Gadbin-Henry a aussi traité de la transmission des informations entre les ouvrières. Le repérage dans l’espace, puis le rôle essentiel des abeilles pour la pollinisation des fleurs et la production de fruits de qualité gustative élevée (fraises, pommes …) a été évoqué.

Blog178_DessinPh2_AbeillePour conclure, et avant qu’un échange nourri s’établisse avec l’assistance, la conférencière nous a sensibilisé aux dangers qui menacent la survie des abeilles : les parasites comme le varroa ou un prédateur invasif tel le frelon asiatique, et des maladies comme les Teignes qui peuvent entraîner la mort rapide d’une colonie entière. Dans un autre registre, la monoculture peut provoquer des hécatombes dans la population des ruches, de même l’action des redoutables pesticides : herbicides et insecticides qui affaiblissent leurs défenses immunitaires, perturbent leur système nerveux et les font parfois brutalement mourir.

Blog178_SchemaAprès avoir joué aux apprentis sorciers par le recours inconsidéré aux traitements chimiques des plantes, certains chercheurs imaginent de recourir à des robots pollinisateurs pour pallier l’absence d’abeilles. Un comble !

Au final, deux heures d’exposé et d’échanges denses qui ont pu se poursuivre autour du verre de l’amitié.

A nous maintenant de veiller à ce que les abeilles, que nous ne devons pas craindre, trouvent dans notre environnement un cadre propice à leur préservation. Il en va de la qualité de notre vie.

M. Motré

Publicités

Étiquettes : , , ,

3 Réponses to “Tout sur les abeilles !”

  1. Environnement : une multinationale suisse se joue de la Justice française… | Cercle Progressiste Carnussien Says:

    […] de plus de 500 000 ruches françaises en l’espace de 15 ans et même si bien d’autres facteurs semblent en cause dans cette hécatombe, le Gaucho est finalement interdit en France en 1999, mais […]

  2. Le petit plus du miel ardéchois… | Cercle Progressiste Carnussien Says:

    […] bel et bien psycho-actif mais en revanche, le THC et les autres cannabinoïdes butinés par les abeilles n’auraient pas d’effet direct sur ces dernières du fait de leur absence de système […]

  3. Insecticides tueurs d’abeille : Hulot a failli avaler de travers | Cercle Progressiste Carnussien Says:

    […] de néonicoticoïdes, dont il a été largement prouvé la nocivité sur le système nerveux des abeilles. Un pas en avant que tous les défenseurs de l’environnement et surtout les apiculteurs […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :