A Saillans, la démocratie revitalisée !

by

En cette période électorale, à quelques jours des prochaines élections départementales qui ne provoquent que dégoût et désintérêt de la part de nombreux électeurs, et qui promettent un taux d’abstention record, les raisons de se réconcilier avec la vie politique sont rares. Ce qui s’est passé lors des dernières élections municipales dans la commune de Saillans, gros village de 1200 habitants située dans la Drôme, au sud du Vercors, entre Crest et Die, fait partie de ces belles aventures qui méritent d’être contées.

Vue de Saillans (photo F. Morin)

Vue de Saillans (photo F. Morin)

L’affaire a été déjà largement rapportée par les médias qui ont suivi l’aventure, de Rue 89 à La Croix en passant par Le Monde, mais tout a commencé par un projet de supérette. Le maire d’alors, François Pégon, élu MoDem depuis 2008 et également conseiller général du canton après avoir été maire pendant deux mandats dans une commune voisine, a tout du notable local assis sur ses certitudes et qui n’a pas l’habitude de demander l’avis de ses concitoyens entre deux échéances électorales.

Lorsqu’il a décidé en 2010 d’implanter un supermarché à l’entrée du village, accessible uniquement en voiture, certains ont commencer à se rebeller. Des habitants se sont réunis pour discuter du projet. Un collectif est créé, les réunions se multiplient, tout le village se mobilise pour s’opposer à ce projet qui porterait un coup fatal aux commerces du centre, et le projet est finalement abandonné. Mais la mobilisation se poursuit car certains ont pris goût à cette mobilisation collective en faveur de l’avenir de la commune. Des groupes de réflexion se constituent et chacun se prend à rêver sur la manière dont il voudrait voir la commune évoluer. Tout y passe, depuis la gestion des crottes de chiens jusqu’à celle des rythmes scolaires et les idées fusent.

Une réunion du groupe action-projet « Protection de la rivière Drôme » (photo B. Brillard)

Une réunion du groupe action-projet « Protection de la rivière Drôme » (photo B. Brillard)

Arrivent les échéances des municipales de mars 2014. La tentation est grande de valoriser toute cette réflexion collective pour la mettre en œuvre concrètement. L’idée de monter une liste collégiale et participative se fait jour peu à peu. Le groupe n’a aucune étiquette politique et n’aura même pendant longtemps pas de tête de liste mais la mobilisation est énorme et les réunions rassemblent jusqu’à 250 personnes pour discuter des projets qui fourmillent. Le 23 mars 2014, la liste collégiale arrive très largement en tête et est élue dès le premier tour avec 56,8 % des voix. Le maire sortant ne conserve que trois représentants dans le nouveau conseil municipal.

Et depuis, tout a changé à Seillans ! Chacun s’implique désormais dans la vie publique du village contrairement à ce qui se passait avant où les décisions étaient prises dans un cercle très fermé, sans la moindre consultation de la population, ce qui entraînait une désaffection totale pour la vie politique locale et un comportement purement consumériste voire clientéliste de beaucoup, un peu comme à Carnoux…

Conformément à la charte qui avait été élaborée lors de la campagne, des commissions participatives ont été créées et des groupes d’action-projet se sont mis en place qui alimentent la réflexion et facilitent la prise de décision par les élus, lesquels travaillent en binôme après s’être réparti les compétences… et les indemnités car il n’y a pas de hiérarchie et chacun a à cœur de s’impliquer réellement dans la vie communale. Depuis le 23 mars, « tous les habitants sont un peu maire », explique Sabine Girard, jeune mère de famille de trois enfants, désormais chargée de l’environnement : « il suffit de faire un peu confiance aux gens et d’excellentes idées émergent ! ».

Schéma du fonctionnement collégial et participatif de la commune de Saillans

Schéma du fonctionnement collégial et participatif de la commune de Saillans

L’avenir dira sans doute jusqu’où pourra conduire cette belle expérience. Elle a du moins le mérite de prouver concrètement à quel point la population est capable de se mobiliser pour la chose publique lorsqu’on lui en donne la possibilité. Elle confirme en tout cas que l’abstention aux élections et la méfiance envers les élus politiques ne sont pas forcément une fatalité, pourvu que l’on accepte de modifier la manière de gérer les collectivités. A l’heure où les citoyens sont de mieux en mieux formés et informés, il est logique que la démocratie participative se développe enfin. Reste quand même à convaincre nos élus locaux de cette évolution…

L. V.  PetitLutinVert

Publicités

Étiquettes : , ,

3 Réponses to “A Saillans, la démocratie revitalisée !”

  1. CheG Says:

    Merci pour cet article qui montre que la voie de la démocratie participative est possible si un sujet fédérateur déclenche un regain d’implication des citoyens. A Carnoux, le bétonnage du centre-ville en hommage aux fondateurs de la commune, les nuisances automobiles fatalement incontournables, les terrains à prix coutant pour le diocèse, le culte de la personnalité etc. sont quelques exemples qui pourraient susciter le réveil citoyen et une prise de conscience de l’absence criante de démocratie. Mais, comment éveiller une ville dortoir !

  2. Trémargat, bel exemple de commune solidaire et citoyenne | Cercle Progressiste Carnussien Says:

    […] village breton devenu une vitrine de la gestion participative, au même titre que la commune de Saillans dans la Drôme […]

  3. Et si on faisait de nos communes des espaces de solidarité citoyenne ? « "Vivre en Plein Jour" parce que l'amour ....... a besoin du soleil Says:

    […] village breton devenu une vitrine de la gestion participative, au même titre que la commune de Saillans dans la Drôme […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :