Nicolas Sarkozy placé en garde à vue !

by
Arrivée de Nicolas Sarkozy à l'Office anti-corruption de la Police judiciaire, le 1er juillet à Nanterre (photo Dominique Faget /AFP)

Arrivée de Nicolas Sarkozy à l’Office anti-corruption de la Police judiciaire, le 1er juillet à Nanterre (photo Dominique Faget /AFP)

La nouvelle n’est pas banale : pour la première fois en France sous la Cinquième République, un ancien chef de l’Etat vient d’être placé en garde à vue ! Nicolas Sarkozy est en effet entendu depuis ce matin 8 h dans les locaux de l’Office central de lutte contre la corruption, les infractions financières et fiscales au siège de la police judiciaire à Nanterre, pour une garde à vue qui peut légalement durer jusqu’à 48 heures. Son avocat, Thierry Herzog, est déjà en garde à vue depuis hier ainsi que deux magistrats, Gilbert Azibert, avocat général près la Cour de cassation, et Patrick Sassoust, avocat général à la chambre criminelle de la haute juridiction. Tous les quatre sont entendus dans le cadre d’une enquête pour trafic d’influence et violation du secret de l’instruction, menée par deux juges d’instruction du Tribunal de grande instance de Paris.

Blog83_Dessin3Tout est parti des écoutes téléphoniques dont a fait l’objet Nicolas Sarkozy en début d’année, dans le cadre de l’enquête sur d’éventuels financements lybiens de la campagne présidentielle de 2007. L’ancien président de la République, averti de ces écoutes avait, comme un vulgaire malfrat, fait l’acquisition d’un second téléphone portable sous le faux nom de Paul Bismuth, avec lequel il échangeait avec son avocat Thierry Herzog  des plaisanteries peu amènes sur les magistrats en charge de son dossier dans l’affaire Bettencourt. On s’y perd tant les affaires judiciaires qui collent aux basques de Nicolas Sarkozy sont nombreuses ! En tout cas, les révélations issues de ces écoutes semblent montrer assez clairement que l’ancien président et son avocat sont tenus informés de très près sur les développements de cette affaire Bettencourt pour laquelle Nicolas Sarkozy avait déjà été mis en examen en septembre 2013 pour abus de faiblesse. Il semblerait même que Nicolas Sarkozy ait, par l’intermédiaire de son avocat, fait miroiter au magistrat Gilbert Azibert, un piston pour un poste prestigieux à Monaco, afin de le persuader de s’enquérir des avancées de l’instruction en cours dans l’affaire Bettencourt. Ce dernier n’ayant pas directement accès au dossier a alors fait appel à un de ses anciens subordonnés et c’est ainsi que l’ancien président de la République a pu être tenu informé des développement de l’affaire.

Blog83_Dessin1Nul ne sait encore sur quoi débouchera cette nouvelle péripétie judiciaire. Les réactions outragées des amis de Nicolas Sarkozy qui cherchent à le faire passer pour la victime d’un acharnement judiciaire orchestré par l’Elysée mettent en tout cas en évidence, une fois de plus, la conception que se fait l’UMP de la Justice française qui ne pourrait être qu’aux ordres du pouvoir exécutif !  Curieuse conception d’une Justice qui devrait être impitoyable pour les petits voyous et ne devrait pas se mêler de ce que font nos responsables politiques lorsqu’ils s’assoient allégrement sur les lois de la République…

L. V.  LutinVertPetit

Publicités

Étiquettes : , , ,

5 Réponses to “Nicolas Sarkozy placé en garde à vue !”

  1. Contre toute attente, Sarkozy n’a pas changé… | Cercle Progressiste Carnussien Says:

    […] guère brillante. Outre les affaires judiciaires qui s’accumulent sur son dos, sa récente mise en examen pour corruption active et trafic d’influence, et les soupçons de fraude sur ses comptes de […]

  2. Paul Bismuth : le retour du vengeur masqué… | Cercle Progressiste Carnussien Says:

    […] Président et son avocat avaient été logiquement mis en examen en juillet 2014 après une garde à vue plutôt inhabituelle pour un ancien chef d’Etat. Cela tombait assez mal pour Nicolas Sarkozy, […]

  3. Faut-il remplir ou vider les prisons ? | Cercle Progressiste Carnussien Says:

    […] qu’ils ont été pris la main dans le sac. Le cas de Nicolas Sarkozy, empêtré dans moult affaires judiciaires, est emblématique à cet égard, tout comme celui de son ami Patrick Balkany, mis quatre fois en […]

  4. Faut-il remplir ou vider les prisons ? | Résistance Inventerre Says:

    […] même qu’ils ont été pris la main dans le sac. Le cas de Nicolas Sarkozy, empêtré dans moult affaires judiciaires, est emblématique à cet égard, tout comme celui de son ami Patrick Balkany, mis quatre fois en […]

  5. Enfin débarrassés de Sarkozy ! | Cercle Progressiste Carnussien Says:

    […] de reconquérir le pouvoir suprême pour se mettre ainsi définitivement à l’abri des multiples affaires judiciaires qui lui collent à la peau et pour lesquels il devrait comparaître bientôt devant la Justice. […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :