Vers le début de la fin des pesticides ?

by

Bonne nouvelle pour la planète : l’Assemblée Nationale vient d’adopter, le 23 janvier 2014, une proposition de loi qui vise à interdire en France l’utilisation de produits phytosanitaires (insecticides, herbicides, fongicides, etc.) à partir de 2020 dans les espaces verts publics et à compter de 2022 dans les jardins particuliers.

Un geste à oublier ?

Un geste à oublier ?

Il faut dire que, malgré le lobbying intensif des multinationales de la chimie et de l’agroalimentaire, les preuves commencent à s’accumuler de l’effet néfaste des pesticides non seulement sur la biodiversité et sur la qualité de l’eau dans les nappes et les milieux aquatiques, mais aussi plus directement sur la santé humaine. Ainsi, une expertise collective publiée le 13 juin 2013 par l’INSERM (Institut national de la santé et de la recherche médicale, précise les effets sanitaires des principaux pesticides à partir d’une synthèse de données épidémiologiques issus de nombreux pays : il en ressort que les produits phytosanitaires sont bel et bien impliqués dans un grand nombre de pathologies lourdes dont certains cancers et des troubles neurologiques. L’exposition directe à ces produits, par les agriculteurs comme par ceux qui travaillent dans l’industrie agrochimique, aggrave significativement les risques de survenue de certains lymphomes, de cancers de la prostate et de la maladie de Parkinson notamment. En Gironde, région viticole fortement consommatrice de pesticides, l’incidence de certaines tumeurs du système nerveux central serait ainsi trois fois supérieure à la moyenne nationale et a augmenté de 17 % entre 2000 et 2007 !

Blog53_Ph1Certes, l’interdiction de la commercialisation et de la détention de produits phytosanitaires à usage non professionnel à partir de 2022 n’aura qu’un impact très limité, même si l’on considère que chaque année, les jardiniers amateurs utilisent près de 5 000 tonnes de pesticides, sans avoir souvent conscience des dangers qu’ils encourent en les manipulant… En 2011, une campagne officielle avait d’ailleurs déjà été lancée pour les inciter à diminuer leur consommation, sans grand succès manifestement…

Du côté des collectivités, l’évolution est déjà en marche dans les espaces verts publics et nombre d’entre elles sont déjà engagées dans une démarche effective de réduction de l’utilisation de ces produits, favorisant d’autres techniques alternatives, d’ailleurs souvent moins coûteuses, telles que le désherbage thermique ou le paillage.

Blog53_Ph3

Reste que les usages concernés par ce texte de loi ne concernent au final que 5 à 10 % des volumes de pesticides utilisés en France, d’autant que l’usage de ces derniers restera autorisé pour l’entretien des voies ferrées, des pistes d’aéroport et des autoroutes… Rappelons au passage que la France reste le premier consommateur de pesticides en Europe et le troisième du monde derrière les Etats-Unis et l’Inde, triste record sur une planète où le marché mondial des pesticides était évalué en 2011 à 33 milliards d’euros, en progression de 13,6 % par rapport à 2010 !

Cette nouvelle loi présente donc surtout un caractère symbolique mais c’est incontestablement un signal fort adressé aux Français pour nous inciter à regarder ces produits miracles avec davantage de circonspection et à envisager une approche plus raisonnée du jardinage, en attendant que le monde agricole change lui aussi de vision et bascule progressivement vers une généralisation de l’agriculture biologique comme l’y incitent nombres d’experts agronomes… 

LVLutinVertPetit

Publicités

Étiquettes : ,

Une Réponse to “Vers le début de la fin des pesticides ?”

  1. Glyphosate, ou comment s’en débarrasser ? | Cercle Progressiste Carnussien Says:

    […] et industriels, même si en France, l’usage de produits phytosanitaires est désormais en voie d’interdiction pour les collectivités d’ici le 1er janvier […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :