Archive for 25 septembre 2009

Grippe A : quelques précisions.

25 septembre 2009

Les assureurs prennent en charge la grippe A, sous conditions

Si vous contractez le virus H1N1, les assureurs ont prévu de vous indemniser de votre mise en quarantaine sous certaines conditions. Entre les garanties acquises ou les options à souscrire, faites le tri.

Absence au travail, déplacements annulés, garde d’un enfant malade… La grippe A, comme toute autre maladie virale, provoque des désagréments, notamment financiers. Du fait qu’il s’agisse d’une pandémie, les assurances n’apportent pas le même niveau de prise en charge. D’ailleurs, elles annoncent régulièrement des nouveautés pour prendre en compte les aléas provoqués par ce type de situation. En tout premier lieu : les annulations de voyage. Les tour opérateurs commencent à prendre les devants et proposent des garanties permettant le remboursement du voyage voire le rapatriement dans le cas où vous contracteriez le virus. Une disposition utile dans la mesure où les contrats des sociétés d’assistance telles qu’Europ assistance ou Mondial assistance excluent toute prise en charge en cas de pandémie. Et le syndicat national des sociétés d’assistance ne prévoit pour le moment aucune extension particulière de garantie pour les contrats existants.
H1N12
Pour les billets d’avion ou de train secs, aucune mesure de remboursement n’a pour l’instant été annoncée par Air France et la SNCF. Selon si vous avez bénéficié d’un tarif promotionnel, regardez bien les modalités d’échanges pour une date ultérieure. Les billets Prem’s, par exemple, sont ni échangeables ni remboursables à moins d’utiliser un site d’échange. Par chance, si votre achat a été réalisé avec votre carte bancaire, les garanties assurances associées peuvent rembourser tout ou partie le prix du billet.

Le remboursement des frais médicaux
Quoiqu’il en soit, si vous êtes contaminé par le virus H1N1, vous n’avez pas d’inquiétude concernant le remboursement des frais médicaux. Les traitements antiviraux tel que le Tamiflu sont pris en charge par l’Assurance maladie aux conditions habituelles s’il y a eu une prescription de votre médecin. Concernant la vaccination préventive, dont la campagne est attendue au mieux pour la mi-octobre, elle est intégralement prise en charge. Vous n’aurez même pas à avancer les frais. Il y a toutefois un bémol : le test de dépistage du virus. Il n’est remboursé ni par la Sécurité sociale ni par les mutuelles. Pour savoir si vous avez contracté la grippe A, il vous en coûtera environ 100 €.
Si vous êtes malade, vous serez mis en arrêt de travail. En ce cas, la procédure est la même que pour une autre maladie : adressez votre avis d’arrêt dans les 48 heures à votre caisse d’assurance maladie. En revanche, si votre enfant tombe malade et qu’il ne peut se rendre à l’école, le gouvernement n’a pas prévu de moyen de garde de substitution.