Soyons modernes, nous vivons en 2009 !

by

Chassez ces mots que je ne saurais entendre et qui datent des siècles passés. Vivons avec notre temps, soyons modernes, zen, nageons dans le bonheur, la tendresse, la solidarité. Adieu vilain mots !
Fini  « les pauvres » – Vive « les précaires »
Plus de « clochards » – que des « sans-abri »
Dehors « les chômeurs » place aux « privés d’emploi »
Fini  « les immigrés » laissons entrer « les clandestins »
A bas « les ouvriers » vive « les collaborateurs »
Fermons  « les usines » ouvrons des « sites de production ».

Avec ces quelques exemples, le langage humain s’est nettement amélioré, attendri, adouci. Hier, une personne nous disait : ouvrier immigré, l’usine a fermé et je suis devenu chômeur, puis un pauvre clochard. C’est dur et triste.

Aujourd’hui, l’homme moderne vous dira : collaborateur, clandestin, sur un site de production, je suis actuellement privé d’emploi, sans abri, je vis dans des conditions précaires.
Ca sonne mieux non ?

Et pourtant, le résultat est le même pour l’homme du siècle dernier et celui du nouveau millénaire :
ILS SONT DANS LA M….

Hercule Grincheux

Publicités

Une Réponse to “Soyons modernes, nous vivons en 2009 !”

  1. Le blog de Michèle Valladon » Blog Archive » Soyons modernes, nous vivons en 2009 ! Says:

    […] les réponses à cet article à l’aide du flux RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse, ou un trackback depuis votre […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.


%d blogueurs aiment cette page :